• { Eklabugs } L'orientation

    Hey!

    Pour la 30eme édition du projet collaboratif Eklabugs on va parler de l'orientation.

     Pas n'importe laquelle celle pour son parcours , son métier...

    { Eklabugs } L'orientation

    On va à l'école pour apprendre des choses mais également construire sa vie de plus tard. On nous a tous dit "tu vas à l'école pour avoir un métier plus tard" . Malheureusement quand on entre en 1ere et fait le choix de sa fillière et on ne sait pas faire quel métier faire on est embêté.

    Alors je vais essayer de vous conseiller (bon même moi j'hésite pour mon métier) enfin bref.

     

    Alors déjà j'aimerai vous parler en tout premier lieu d'Onisep. Onisep est une plateforme mis en place par le gouvernement qui regroupe toutes les informations sur le collège, le lycée, les diplômes, le bac, les métiers... Je le trouve pratique et sympas pour l'orientation c'est parfait! Ca peut donner des idées pour son parcours. Il y a même des astuces pour écrire son rapport de stage de 3ème, une lettre de motivation, un CV... Il répond à beaucoup de questions sur l'avenir. Ce qui est dommage c'est que dans les fiches dans les métiers certaines sont imcomplètes. Mais dans l'ensemble cette plateforme est largement conseillée!

     

    Aussi on dit toujours qu'on a le temps d'y réfléchir. Mais à force de dire ca au moment venu on doit prendre une décision rapide. Je dis pas que ca doit être une obsession mais y réfléchir c'est important et c'est plus simple ensuite pour les choix.

     

    Allez aussi aux portes ouvertes. C'est vrai que se taper plusieurs heures de visites peut-être relou. Mais à la fin on a une idée plus précise sur les formations, les lieux... Les portes ouvertes se font tout aussi dans une grande université, que dans un lycée: il faut y aller.  Elles se font en milieu d'année (janvier/mars et les plus tardives juin).

     

    Et mon dernier conseil: surtout demandez à vos professeurs ou des adultes qui ont fait le parcours qui vous interesse. Les avis peuvent êtres partagés mais demandez leur qu'est ce qu'on y fait, ce qu'on étudie... Vous aurez eu des retours d'expérience toujours plus enrichissants! Et vous pouvez demander également à votre COP (Conseillière d'Orientation Principal) c'est son métier il/elle sera vous répondre au mieux!

     

    Alors à propos de moi: je n'ai pas d'idées précise mais deux métiers me semblent intéressant: journaliste et graphiste.Deux métier complètements différents et les deux ont des points négatifs et positifs. Au moins je commence à y réfléchir.

     

    J'espère que tout ca aura pu vous aider.  Bon voilà je sais mon article est tout petit et sans plus mais c'est une collégienne qui parle... Je trouvais cela interessant quand même de participer et c'est un sujet qui me semble important d'en parler.

     

    Je vous invitent également à lire les articles des autres participants de cette session: Tsunn, Eyael_, Gaellah ,Sname ,Enavres*#Yuki

    A très vite!

    Ella 

    Edit: Version 2.0

    « News Books 2018[Codage] Installer sa propre police sur son blog »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Janvier à 18:22

    C'est drôle de voir que ton article ressemble au mien mais c'est aussi intéressant de voir différentes explications sur des mêmes sources! Comme je l'ai dit dans mon article, je trouve que Onisep est très bien dans le sens où on peut faire des recherches en fonction de ses centres d’intérêt des domaines. Mais comme tu l'as dit ( et je l'ai aussi mentionné dans mon article ahah), certaines fiches sont incomplètes et c'est dommage!

    C'est bien de s'intéresser à l'orientation alors que tu es au collège je trouve! On nous demande de choisir trop tôt pour notre âge je pense, et c'est pas une chose facile à faire! Je me souviens avoir "décidé" de ma filière au lycée la veille de rendre le document au professeur principal. Et encore, je l'ai rempli en me disant "on verra bien". 

    2
    Mercredi 31 Janvier à 11:59

    C'est rigolo la ressemblance je viens de voir ton article. Pour onisep je ne savais pas du tout que tu en parlais je connaissais ce site gràce à mon établissement et quand j'y es fait un tour je trouvais ce site absolument super!

    Pour l'orientation je me dit toujours j'ai le temps, j'ai le temps mais dans 2 ans (je suis en 5eme) il faudra que je fasse le choix de mon futur lycée et savoir le métier qu'il me plairait c'est utile.

    Merci beaucoup de ton commentaire!

    3
    Mercredi 31 Janvier à 20:04

    J'ai toujours trouvé ça nul de planifier sa vie dès un signe jeune age quand on ne connait rien de la vie justement. Comment peut-on savoir ce qu'on aurait envie d'être alors qu'on n'a jamais encore vécu ? Pour savoir ce dont on a envie il faut savoir quels sont nos talents, ce qui nous rend heureux pour être en alignement avec notre mission de vie et ce n'est pas en étant saturé de devoirs d'école et autres obligations que l'on peut trouver ces opportunités de le découvrir. Ainsi 99% se retrouvent à faire des boulots qu'ils exècrent, qu'ils font mal car sans conscience et parce que ça les gonfle, sont malheureux et rendent les autres malheureux et finissent pas tomber malade, bref c'est archi nul. Je ne suis pas idéaliste, c'est cette société qui est complétement à côté de la plaque. Mon conseil est de ne pas choisir la sécurité (qui est absolument illusoire et hors de notre contrôle car tout peut toujours changer contre toute attente) mais ce qui vous tient très à coëur et si rien encore ne vous fait cet effet, de vous en rapprocher le plus possible pour avoir le loisir de creuser et vous spécialiser par la suite. Certaines orientations vous enferment dans un carcan impossible à dépasser. Alors ne vous laissez pas gagner par le pression de vos pairs ou la peur. Faites confiance à votre instinct et il vous guidera. Là où le coeur réside, il ne peut se tromper. Travaillez d'arrache-pied dans le domaine qui vous passionne, devenez un expert, trouvez votre touche personnelle et vous rejoindrez le camp des gagnants. C'est pas moi qui le dit mais je le crois très fort !
    Ceux qui ont réussi dans ce qui les passionnait ont dû se mettre leurs familles et leurs proches à dos et même parfois la société entière mais au final, ils ont révolutionné le monde et n'ont jamais eu l'impression de travailler car quand on fait ce qu'on aime, c'est un plaisir 24h/24.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait".

    4
    Jeudi 1er Février à 07:54

    Je te remercie de ton commentaire. Tellement vrai . Il faut suivre son instinc et planifier jeune ses diplomes zt tout ca cnest exagere mais avoir une petite idee de son metier c'est bien aussi.

    5
    Jeudi 1er Février à 19:53
    Personnellement, je ne ressors pas une bon commentaire de toutes mes recherches pour trouver des études /un métier. J'ai toujours aimé l'écriture, mais c'était hors de question pour mes parents, et même pour moi, de faire ça à plein temps. Du coup, je devais trouver quelque chose de plus stable, tu vois.
    J'ai fais pas mal de recherche, tout en n'en faisant pas beaucoup parce que là où j'étais je n'avais pas beaucoup de possibilité.
    A la fin, j'ai pris la filière S parce que ça ouvre plus de portes. Je suis dans une école d'ingénieur en informatique parce que c'est ce qu'on fait dans la famille. Ce n'est pas que je n'est pas choisi, c'est que je n'avais rien d'autre à choisir, tu vois ?
    Tout ça pour dire que j'ai récemment trouver un métier qui pourrait être sympa : Intégrateur Web. En gros c'est coder le graphisme d'une page web, un peu ce qu'on fait sur Ekla avec le code css. J'ai trouvé ça y a 1 mois environs. Ça fait 1 ans et demi que j'ai fini le bac… voilà voilà !
    6
    Vendredi 2 Février à 16:48

    Super! Moi j'adorerai travailler dans l'informatique mais je me vois pas faire un bac S. Faire des maths et tout ca je me vois pas . Je me vois plus litterature

    Au moins tu as trouve un metier qui te plaira!

    7
    Vendredi 2 Février à 20:56

    C'est amusant, comme article, ça me rappelle mes heures, au collège, à savoir ce que je voulais faire plus tard. Tu as 12 ans (la 6ème environ) et tu dois avoir une vague idée de ce que tu feras 10 ans plus tard  :)

    En attendant, comme tu le dis, y'a de bons dispositifs, et ça permet d'avoir un bon angle de vue sur les métiers  ! Mais le plus important reste de trouver un métier qui nous plait sans oublier ce qui nous rend vraiment joyeux. Si, tu vas faire des études en médecines, mais qu'à tes yeux ta plus grande réussite, c'est de faire une exposition de tes tableaux, faut pas l'oublier et garder ça en tête  !

    8
    Samedi 3 Février à 08:39

    Tout a fait d'accord! Je suis en 5eme et je vais bientot avoir 13 ans. Merci de ton commentaire c'est important de faire des etudes et un metier qui nous plait pour etre plus motivé.

    9
    Samedi 3 Février à 14:34

    Vu ton jeune âge, je ne saurais que trop te conseiller de vivre plein d'expériences différentes, de te cultiver, d'être curieuse afin de pouvoir faire un choix plus éclairé quand on te demandera de le faire. Cela vient très vite tu sais. Et évites la télé, les trucs routiniers, choisis la diversité. Je parle de tes loisirs pas de tes études où il faut travailler régulièrement et sans te laisser distraire (mais on peut le faire intelligemment en creusant ce que les profs nous racontent — aujourd'hui grâce à Internet, c'est possible). La télé et les réseaux sociaux sont des vrais dangers pour laver les esprits, tiens-toi un maximum à l'écart (car je sais que tu ne peux les éviter mais n'y passe pas plus de 15 min par jour). Et aussi (SURTOUT !) garde cette faculté d'émerveillement qu'on a encore à ton age et ne te laisse pas convaincre de t'endurcir et de te blaser pour faire (être on te dira) comme les adultes. C'est un mensonge. 99% des adultes ne le sont que sur le papier mais niveau maturité, ils ne dépassent pas la maternelle. Je ne vais pas développer ici mais quand un adulte hurle sur un autre ou sur un enfant jusqu'à ce que l'autre capitule, c'est le mioche qui pique sa crise en se roulant par terre pour avoir le jouet ou les bonbons qu'on ne veut pas lui acheter. Vouloir tout contrôler mais ne jamais assumer les conséquences, faire du mal en paroles et dire "c'est pas de ma faute", c'est mentalité maternelle. Il suffit de regarder les choses sans tout ce qui les enveloppe pour voir la réalité telle qu'elle est. J'ai vu  des enfants bien plus matures que beaucoup d'adultes aujourd'hui (et beaucoup occupent des postes de haut-pouvoir). Donc l'émerveillement, ça n'a rien de puéril. CQFD (si tu n'as pas tout compris, j'espère que tu auras capté l'essentiel en ce qui te concerne pour devenir une adulte épanouie et heureuse qui réussira dans le domaine qu'elle aura choisi).

    10
    Samedi 3 Février à 15:04

    De toute façon, même si à ton âge tu dois choisir un métier, tu en feras peut-être un totalement différent. A la fac, les âges vont parfois de 17 à 30 ans, les réorientation, reformation, et j'en passe, il y en a pour tous les gouts à tous les âges, même quand tu es déjà entrer dans la vie professionnelle ^^

    11
    Samedi 3 Février à 16:48

    Tsunn a raison : je voulais être vétérinaire !

    12
    Samedi 3 Février à 19:00

    @Eyael_ Ton message me touche beaucoup. Effectivement beaucoup même adultes n'assument pas leur actes. Je dis pas que moi je le fait systématiquement mais la plupart du temps je l'assumes. Pour les réseaux sociaux c'est pas trop mon truc. Voir des filles qu se montrent trop et les mecs qui montrent leur muscles... 

    On nous dit toujours mais devient un adulte etc... mais des fois vaut mieux rester dans sa tête mi-enfant m-adulte. Ca fait du bien de basculer entre les 2. Ma mère me dit des fois que je réfléchis comme une adulte. Mais techniquement les adultes peuvent avoir les mêmes deffauts que les enfants et inversement . Notre esprit change au fil des années mais au fond on reste le même au niveau personnalité et c'est tant mieux!

    Et merci des conseils. :) 

    @Tsunn oui c'est vrai je sais que je ferai pas forcément le métier que je voudrais. Juste avoir mon idée.

    Merci de vos coms a toute les 2

    13
    Samedi 3 Février à 19:16

    Ce que tu me dis me réjouis. Sauf que ce n'est pas un défaut que de basculer d'un état enfant à adulte mais plutôut une super qualité. Ne laisse jamais quiconque te convaincre du contraire. Crois-moi j'ai passé ma vie dans la peau d'une personne que je ne suis pas en me demandant ce qui clochait chez moi et au final, il n'y a rien qui cloche. Enfin si : j'usurpe involontairement l'identité d'une autre qu'on a projeté sur moi. Du coup, j'en suis à me découvrir comme j'aurais dû à ton age mais comme on dit, ce n'est pas le temps que ça prend qui importe mais le fait qu'on trouve le chemin. Tu me rappelles une autre jeune fille de 12 ans qui a pas mal grandi depuis et qui a créé le projet Eklabugs. Une grande demoiselle, notre Queenie.

    14
    Samedi 3 Février à 20:56

    Super ! Et justement a partir d'un certain age ob commence a se dire :est ce que je suis une personne bien? Est ce que je suis apprecie? Etc...

    Et rien ne cloche chez personne vu que personbe n'est parfait tout le monde a des qualites et des defauts. Au moins tu t'es rendue compte que rien ne clochait chez toi. Mais vaut mieux se remettre en question que se dire qu'on est parfait. :)

    Bonne soiree 

    15
    Samedi 3 Février à 23:44

    Quoi, je ne suis pas parfaite ? :lol: Non, tu as raison, la perfection est un mythe et au final ça pourrit la vie. Ceci dit je suis perfectionniste alors éternellement insatisfaite et parfois un peu chiante.

    16
    Dimanche 4 Février à 08:42

    Pareil. Je suis un peu perfectionniste sur les bords mais au fond je sais que la perfection est irreelle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :